Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

Pour votre santé, évitez de grignoter
Et ta soeur ?
Malheureusement, l'ignorance décroche joyeusement l'intelligence, de sorte que l'amour se distingue en atteignant le silence de l'indifférence
Cornille ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

13 Avril 2008 ::

« Ces vessies qui nous font lanterner »

:: Misanthropie

Je conviens que le titre de ce billet peut paraître quelque peu trivial de prime abord. Et d'une certaine façon, ce n'est pas faux ; je suis cependant persuadé que j'aborde là un sujet dont l'impact sur la vie quotidienne de chacun d'entre nous est majeur. Vous pourriez en outre fustiger mon intérêt pour les sujets bassement primaires, mais cela n'a pour but que d'attirer toujours plus de visiteurs névrosés urophiles. Ceci étant dit, venons-en donc aux faits.

L'homo sapiens moyen a une vessie pouvant contenir entre 50 centilitres et 1 litre, voire parfois juqu'à 2 litres ; les individus femelles ont une vessie dont la contenance est légèrement inférieure à celle des individus mâles. A partir d'une contenance de 30 centilitres environ, l'envie d'uriner se déclenche, et il faut dès lors procéder à une translation vers les toilettes les plus proches, afin de se débarrasser de cet excès au cours d'une opération que l'on nomme plaisamment la « miction » (un terme proprement abject, n'est-il pas ?). Chaque jour, homo sapiens peut ainsi évacuer 1 à 1,5 litres d'urine, soit l'équivalent de deux bouteilles de Bordeaux (ou une bouteille de Soupline). Si l'on raisonne toujours en termes moyens, alors sur une journée de 16 heures d'éveil, un individu urine 3 à 5 fois.

Alors, je vous le demande, camarades pourvus d'une zigounette : à l'énoncé de ces quelques faits mathématiques et statistiques, n'est-il pas évident que les femmes sont des êtres foncièrement anormaux ? Car, comme chacun l'a certainement constaté, les femmes ont l'incroyable faculté d'aller uriner 40 fois par jour, fût-ce pour quelques misérables microlitres. Généralement, cela intervient juste avant un départ : alors que l'homme est déjà prêt — son manteau enfilé, ses chaussures lacées, son portefeuille et ses clefs empochés —, la femme effectue le rituel dit du « dernier pipi ». Rituel assez irritant, il faut l'avouer, et qui a valu aux femmes un certain nombre de surnoms infamants, tels que « marie-pisse-trois-goutte », par exemple.


Mais alors... N'y aurait-il pas une autre explication que la simple explication physiologique ? Précisément, il me paraît qu'il y a certainement des raisons d'ordre psychologique, si ce n'est même un savant et vil calcul de la part des femmes, allez savoir ! Y aurait-il quelque chose de spécial dans les toilettes des femmes qui les attire irrémédiablement, comme la lumière attire le papillon de nuit ? Les toilettes des femmes sont un lieu grégaire, force est de le constater. Un peu comme ces points d'eau dans la savane autour desquels les animaux viennent s'abreuver, sauf que là c'est l'inverse.

Et s'il s'agissait tout simplement d'un mythe savamment entretenu par les femmes, juste au cas où... Elles n'ont pas envie d'aller avec vous à un rendez-vous qui les ennuie ? Hop ! Une petite envie pipi de dernière minute, et vous voilà en retard. Ou alors c'est peut-être juste une manie agaçante, un peu comme ces saloperies de chats qui grattent et miaulent une heure devant la porte, pour finalement ne pas rentrer quand on leur ouvre. Juste pour emmerder le monde, en somme. Dernière explication au fait qu'elles nous fassent lanterner avec leur vessie : c'est un prétexte pour ne plus nous voir pendant quelques instants plusieurs fois par jour, histoire de décompresser, et ainsi pouvoir nous supporter durant toute la journée.

finipe, 02h24 :: :: :: [1 vilénie]

:: COMMENTAIRES

 Castelroussine, le 29/04/2008 à 21h30

J'avoue que je suis moi-même surprise du nombre de fois par jour que j'y vais !! ;-) ...et impossible de faire 2 à 3h de route sans m'arrêter 1 ou 2 fois... Mais loin de moi l'idée d'enquiquiner un "mâle"...
Bon pis chuis sans doute maso, mais je te donne une autre idée (si tu ne l'avais déjà) de sujet misogyne : le sens de l'orientation...

:: QUELQUE CHOSE À DIRE ?

Formulaire commentaire

Contact

  • Veuillez remplir tous les champs suivis d'un astérisque
  • N'oubliez pas l'antispam !