Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

On a souvent besoin d'un plus petit que soi
C'est ce qu'on dit
De temps en temps, l'Humanité répudie horizontalement son destin. Ce faisant, la justice s'oublie, se précipitant vers l'extase du post-modernisme
Cornille ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

12 Septembre 2006 ::

« Haineuse diatribe à l'encontre des géomètres »

:: Misanthropie

C'est par ce liminaire pléonasme que j'introduis le sujet qui me brûle céans les entrailles. Il ne s'agit non pas de violentes diarrhées ni d'intoxication alimentaire, mais d'un métier, celui de géomètre. Peut-on imaginer activité plus vile que celle qui consiste à mesurer tout et rien à la fois ? Quelle veulerie innée faut-il donc posséder pour pratiquer pareille profession ? En fait, il apparaît que le géomètre est une créature mi-homme, mi-bêtes, mi-théodolite. Vous remarquerez avec un à-propos mathématique confondant qu'il y a une moitié de trop, mais ne vous y trompez pas : la moitié humaine est très rapidement dévorée par la moitié bête, et ne prend donc que très peu de place. En effet, la hideuse corporation des géomètres est née il y a bien longtemps d'un croisement contre-nature entre un homme, un bouc et une boule de bowling.

Cet odieux personnage se munit de nombreuses armes barbares, dont la convention de Genève, dans son infinie naïveté, n'a pas su discerner la dangerosité. Il est ainsi doté notamment de cartes, d'un kutch (nom barbare appuyant encore un peu plus la bestialité de ce sombre individu) ou encore d'un rapporteur (le géomètre est bien un délateur né, attitude ô combien méprisable !).

Ainsi armé, le géomètre foule le sol de son pas précis, millimétrique, inconvenant, obscène. Par paires, ils errent sur les bords de nos routes, couards comme des chiots nouveaux-nés, et pratiquent quelque échange hermétique à l'aide de ces instruments qu'on croirait destinés à la chasse aux ovnis. Mais quelle inepte engeance faut-il donc être pour se comporter ainsi ?! Que sont ces étranges façons qu'ils affectent sur les bords de nos routes ? Que sont ces cabalistiques sémaphores dont ils semblent gratifier les passants ? Quel infâme dessein ourdissent-il, au coeur de cette corporation honnie ?

Peuple de France et d'ailleurs ! J'en appelle à ton honneur et ta clairvoyance : de toute tes forces, de toute ton âme, conchie cette odieuse profession qui te transformera tôt ou tard en double-décimètre. Rêve à des jours meilleurs où l'on pourra parcourir un monde dans lequel les maisons auraient des angles aigus, des angles obtus, des arêtes concaves et des caves qu'on vexe. Rêve à des ruelles sinueuses, des sentes et des méandres labyrinthiques dans lesquels la largeur serait plus longue, et la longueur moins large. Espère un monde dans lequel le cube s'inscrit dans le tétraèdre.

Ami, entends-tu le son noir du cordeau sur nos plaines ?

Ami, entends-tu le bruit sourd du compas qu'on dégaine ?

Qu'on se le dise : sus aux géomètres !



Aaaah ça fait du bien :)

finipe, 12h45 :: :: :: [4 interventions abstruses]