Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

Je vais te
ratiboiser
la colline !
Pauvre
tocard...
Etrangement, l'Homme embrasse irrémédiablement l'art. C'est ainsi que l'Histoire s'évade en atteignant le silence du post-modernisme
Ricane ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

19 Avril 2007 ::

« On nous casse les oeufs »

:: Misanthropie

Ça y est, c'en est trop, je ne peux plus me taire. Je sens monter une sourde colère, partagée par des milliers — que dis-je ! — des millions de personnes telles que moi, qui en ont assez de tout cela, de ce scandale désormais patent, et contre lequel on se sent impuissant. Oh, ça oui, autrefois, les choses allaient bien, tout était mieux, l'on n'avait pas à se plaindre, et chaque fois que cela arrivait, c'était un plaisir sans cesse intact, renouvelé et original. C'était un petit plaisir anodin qui suffisait à égayer une morne journée passée à supporter sans broncher la hargne de nos congénères. C'était une touche de bonne humeur badine et puérile, au beau milieu d'une vie dévorée par les ambitions carriéristes et les bassesses coutumières de nos semblables.

Mais aujourd'hui, c'en est bien fini. Oui, amis, camarades, il est de mon devoir de m'insurger contre cette ignominie, il va de mon intégrité morale de lever le poing contre cet outrage fait aux petits bonheurs, à ce que Philippe Delerm appelle les "plaisirs minuscules", et c'est dire si ça me coûte de citer le père de l'autre demeuré pseudo-poète. Car oui, amis, camarades, en vérité je vous le dis : on nous spolie, on nous exploite, et quel en est le résultat ?

Les jouets des Kinder Surprise sont devenus ARCHI-NULS !

Naguère, en ouvrant cette coquille jaune magique, nous découvrions un joyeux salmigondi de petites pièces de plastique coloré, de toutes les formes et de toutes les tailles ; parfois, si l'on avait de la chance, il y avait également de petits autocollants à apposer sur le jouet, une fois celui-ci construit. On passait quelques secondes, parfois quelques minutes, à emboîter bien soigneusement toutes ces jolies petites pièces les unes dans les autres, pour obtenir enfin une voiture à friction, un robot articulé, un bateau de course, et mille autres surprises insignifiantes mais tellement gratifiantes du simple fait qu'on les avait nous même assemblées...

Or, aujourd'hui, il faut se rendre à l'évidence : les jouets en question ont perdu cette magie. Désormais, ce ne sont que stupides taupes rigolardes, grotesques singes grimaçants, et autres ridicules poulpes jongleurs, tous figés dans des pauses absurdes, et surtout, surtout : faits d'un seul tenant. Plus de jolies petites pièces de plastique coloré à emboîter les unes dans les autres. Plus d'autocollants bigarrés à coller délicatement sur le jouet. Plus de voiture à friction, plus de robot articulé, plus de bateau de course. A la place, nous n'avons que de bêtes enfilades de personnages à collectionner, et plus aucun plaisir à les fabriquer.

J'entends d'ici les jeunes commerciaux dynamiques tout frais émoulus de leurs écoles de vente de force, argumenter avec facilité : "Les petites pièces sont bien trop dangereuses pour les jeunes enfants... Ils peuvent les avaler, s'étouffer, et c'est un client de moins !", ou encore "Les collections de personnages créent le besoin et poussent à la consommation, pour obtenir la série complète". Eh bien sachez, jeunes loups sans coeur, que vous être en train de perdre la clientèle régulière d'un enfant de 30 ans !

Jadis, "ils" nous avaient déjà lâchement assassiné Grosquick pour le remplacer par un lapin sans charisme. Et voilà que le Kinder Surprise, ce bastion de notre enfance, "ils" nous le défigurent, "ils" nous le vident de toute substance, "ils" lui enlèvent tout son charme, "ils" nous l'arrachent sans vergogne ! Difficile d'accepter sereinement ce changement, mais en mon for intérieur je sais que ce ne sera jamais plus comme avant. C'est peut-être à ce genre de détail insignifiant qu'on s'aperçoit vraiment qu'on vieillit...


Deux héros de mon enfance, disparus...

finipe, 15h22 :: :: :: [7 éclaircissements pompeux]

:: COMMENTAIRES

 Viou , le 20/04/2007 à 00h24

:'(

et qu' "ils" ne nous enlèvent pas les choco BN, merde alors !

 draleuq , le 20/04/2007 à 11h58

Oui, c'est tout à fait le mot : les choco BN c'est d'la merde, alors !!!
finipe, tu aurais besoin d'une cure de repos loin des fumées toxiques de ta métropole régionale. Ca te monte à l'encéphale.

 finipe , le 20/04/2007 à 14h13

Tu dis ça parce que tu as perdu toute naïveté juvénile, espèce d'adulte !

 draleuq , le 20/04/2007 à 19h32

*ravale un sanglot et va bouder dans un coin, l'air renfrogné et les bras croisés sur le torse*

 finipe , le 20/04/2007 à 23h35

Hahahaha :)

 Silgu, le 21/04/2007 à 10h41

MON KINDEUUUUUUUUUUUUUUUUURRRRR

'tain va ca chier. Montons un front de libération nationale de la surprise-qu'elleestbiendansl'oeuf. Zigouillons le lapin Nesquik ! Crucifions les taupes débiles et autres tortues navrantes.
.
..
...
Vais ptet un peu loin moi tiens.


Bon sinon il reste un espoir, "ils" n'ont pas toucché à la formule du Chocolat Kinder.

 winy , le 21/04/2007 à 17h40

M'en fout moi c'est le chocolat que j'aime dans les kinder...

:: QUELQUE CHOSE À DIRE ?

Formulaire commentaire

Contact

  • Veuillez remplir tous les champs suivis d'un astérisque
  • N'oubliez pas l'antispam !