Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

Comme disait Joffre, je les grignote !
Ça c'est
balot...
Paradoxalement, Dieu répand parfaitement le respect. Ce faisant, la perfidie s'enrichit, se précipitant vers le néant du rationalisme
Lao Meuh ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

21 Février 2007 ::

« T'as pas symbole ? »

:: En vrac

Je me souviens d'un type de ma connaissance qui était si farouchement anti clérical, anti chrétien et anti religion sous toutes ses formes, qu'il avait entamé des démarches pour se faire débaptiser. Je n'ai jamais réellement su à quel point ce genre de démarche était difficile, mais si l'administration religieuse est aussi bordélique que l'administration laïque française, alors on peut raisonnablement supposer que se faire débaptiser est un véritable chemin de croix. Ironie du sort.

Toujours est-il que je me souviens d'une longue controverse avec ce garçon, au demeurant fort sympathique, à qui je soutenais mordicus ne pas comprendre sa démarche, puisque s'il était farouchement athée, alors le baptême ne devait avoir absolument aucune valeur symbolique pour lui. Ce ne devait être qu'une vulgaire brassée d'eau du robinet qu'on lui avait jeté négligemment sur le front lorsqu'il était enfant, rien de plus. Alors pourquoi vouloir rayer un acte symbolique auquel on ne prête aucun crédit ? N'est-ce pas déjà accorder un certain crédit à un symbole que de vouloir s'en défaire ?

L'évocation de ce souvenir m'amène à la suite de mon propos : le samedi 17 février 2007 à 16 heures, Maurice Papon est mort, à l'âge de 96 ans. Celui qui, sous l'Occupation nazie, était secrétaire général de la préfecture de Gironde, avait été condamné en 1998 à 10 ans de réclusion criminelle pour complicité de crime contre l'Humanité, pour son rôle dans la déportation de nombreux juifs. Il clamait son innocence, et avait passé trois ans en prison, avant d'être remis en liberté en 2002 pour raisons de santé. Voilà quelques faits qui ont été rapportés ces derniers jours.

Un autre élément crée la polémique suite à cela : la légion d'honneur de Maurice Papon. Cette légion d'honneur, il refusait ardemment de s'en séparer, et continuait à la porter au revers de sa veste, avec force bravades. Or, sa condamnation lui avait retiré cette distinction de l'Etat, et officiellement il ne la possédait plus, et n'avait donc plus droit de l'arborer : l'on eût donc presque été en droit de lui ôter de force sans doute, bien que je ne crois pas que la France se fût grandie à retirer de force la légion d'honneur à un vieillard cardiaque. Bref, il n'en a pas été ainsi, et Papon a continué de poitriner avec son bout de tissu rouge. Mais maintenant qu'il est mort, ses proches veulent l'enterrer avec sa décoration, et les parties civiles s'offusquent qu'on laisse faire pareille infamie.

Mais si Papon n'a plus la légion d'honneur, s'il a été officiellement déchu de cette distinction, pourquoi faire un tel pataquès ? Ce que son cadavre aura d'accroché au revers ne sera pas la légion d'honneur : ce ne sera qu'un bout de tissu sans valeur, rien d'autre.

Et c'est finalement en s'opposant à ce que Papon emporte sa décoration dans la tombe que les parties civiles donnent un sens symbolique à son vulgaire bout de tissu.


NB : merci à Viou pour m'avoir obligemment prêté le jeu de mot pourri qui sert de titre à ce billet.

finipe, 01h33 :: :: :: [10 observations emphatiques]

:: COMMENTAIRES

 Viou , le 21/02/2007 à 01h52

Et ça fait encore parler de lui... 96 ans... vraiment, la mauvaise graine, ça dure, ça dure...

 draleuq , le 21/02/2007 à 08h55

A propos de la Légion d'Honneur, il y a une autre polémique qui repasse de temps à autre, c'est "à qui on la donne". Il se dit régulièrement qu'on ne sait vraiment plus à qui la donner, au point de décorer des chanteurs qui ont fait un tube dans leur vie (et d'ailleurs, quand bien même ils auraient été 20 ans au TOP 50, en quoi le succès mérite-t-il une décoration, diront certains). Il me souvient avoir entendu une presse moqueuse s'amuser de celle d'Alain Chamfort qui avait "monté en grade" à l'intérieur de la Légion d'Honneur (car oui, il y a même des grades !) Même chose pour les sportifs, etc...
C'est peut-être le fait de la donner à n'importe qui qui dévalorise la Légion d'Honneur, avant même de savoir à qui faut-il la retirer et qui a le droit d'être enterré avec...
Sinon, pour faire suite à Viou, je dirai qu'à l'instar de ce qu'on dit souvent pour les alcoolos, il y a sans doute un Dieu pour les enculés.
Si c'est pas de la provoc', ça... ;o)

 finipe , le 21/02/2007 à 18h12

Tiens bah je viens d'entendre la nouvelle à la radio : Papon a été enterré avec son bout de tissu finalement.

 Yannou , le 22/02/2007 à 15h08

Où notre société s'attache, finalement, au visible au détriment de l'essentiel. Ce qui reste d'un être humain, ce n'est pas un certificat ou un bout de ruban, c'est ce qu'il a fait, dit, écrit...

Et, oui, il y a des grades dans la Légion d'Honneur ( [http] ), le plus haut étant la Grand-Croix, dans lequel on trouve l'Abbé Pierre mais également Vladimir Poutine. Ah, l'amitié franco-russe...

 finipe , le 22/02/2007 à 15h24

Eh oui, c'est toujours un point assez controversé concernant l'attitude à adopter dans la diplomatie internationale : doit-on refuser catégoriquement de traiter avec le premier despote venu, ou doit-on malgré tout faire contre mauvaise fortune bon coeur et conserver des liens diplomatiques avec tous ?

Si l'on prend le cas de l'Iran par exemple, bien que le président iranien en exercice soit assez fêlé, on n'a aucun intérêt à rompre les liens diplomatiques. Je suppose que le fait d'accorder la légion d'honneur à des chefs d'Etats, fussent-ils très controversés, rentre dans ce contexte-ci...

 draleuq , le 23/02/2007 à 23h43

Ne me dis quand même pas que le type qui veut "rayer Israël de la carte" est Grand Croix de la Légion d'Honneur...
Au vu de l'amitié traditionnelle entre l'état français et le lobby juif, ça la foutrait plutôt mal !!!

 finipe , le 24/02/2007 à 03h44

Non non je ne dis pas qu'il a été décoré, mais un type comme Poutine l'est, alors qu'il est très controversé à l'intérieur comme à l'extérieur de son pays.

Quant à l'amitié française avec le lobby juif, j'en suis pas si sûr si l'on en juge par les traditionnelles interventions de la diplomatie française au Liban ou en Palestine. N'oublions pas que la France a accueilli l'Ayatollah Khomeini pendant quelques temps, tout comme elle a toujours ouvert ses portes à Yasser Arafat (qui a cassé sa pipe chez nous !).

Non, en fait je crois que sur le plan diplomatique et en matière de politique étrangère, la France assure quand même pas mal, elle me paraît assez équitable dans ses diverses relations.

 draleuq , le 25/02/2007 à 13h14

La France a accueilli l'Ayatollah Khomeini ? T'es sûr que tu confonds pas avec le Shah d'Iran ? (celui que Khomeini a viré justement...)

 finipe , le 25/02/2007 à 13h57

Humpf, tu m'enduis d'erreur ! Alors, après vérification, c'est bien Khomeini qui a été accueilli en France durant la fin de l'année 1978, juste avant son retour en Iran, où il a ensuite foutu le Shah dehors. Ce dernier est ensuite allé d'exil en exil, en traînant un sale cancer qui l'a finalement eu avant que les Mollah ne puissent lui mettre le grappin dessus (pour le juger et l'exécuter très certainement).

En revanche, il semblerait que la France ait suggéré au Shah que Khomeini ait un "malheureux accident", juste avant son retour en Iran.

 le hargneux "Redizdead", le 19/03/2007 à 20h28

c'est vrai que quand on voit a qui on donne la legion, on se demande vraiment si cela a vraiment de la valeure...

Apres, le fait qu'un vieux salo soit enteré avec son pins ne me gene pas plus que ca, ce qui me gene,comme pour beaucoup, c'est la vie confortable qu'il a eu.

la senilité l'a fait s'accrocher au dernier symbole de son innocence et de la legitimité de ses actes (a ses yeux biensur) je trouve ca plutot risible... les symboles on la valeure qu'on leur donne..

dailleur quelqun sait-il pour quelle raison on lui a donné cette distinction ?

Enfin, Papon est mort un peu trop facilement a mes yeux et qu'on l'entere en grandes pompes au pantheon, ou qu'on vomisse sur sa depouille avant de la jeter en fosse commune je m'en contrefiche car pour lui non plus, ca n'a plus aucune espece d'importance. Et si autre vie il y a, je pense qu'il doit se satisfaire du fait qu'il fasse encor parler de lui (hé mais c'est ce que je fait là...chiotte)

CIao

:: QUELQUE CHOSE À DIRE ?

Formulaire commentaire

Contact

  • Veuillez remplir tous les champs suivis d'un astérisque
  • N'oubliez pas l'antispam !