Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

Comme disait Joffre, je les grignote !
Ah
bon ?
Etrangement, Dieu ignore irrémédiablement l'intelligence. C'est ainsi que l'amitié s'évade, se précipitant vers la fin de l'imagination
Confunius ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

28 Juillet 2006 ::

« Zarafa, la première girafe de France »

:: Histoire contemporaine, 1827

En 1826, le pacha d'Egypte Mehemet Ali reçoit en cadeau deux jeunes girafes de la part du gouverneur du Soudan. Mehemet Ali, alors en froid diplomatique avec la France, est désireux de resserrer les liens avec ce pays qui est depuis toujours le traditionnel allié de l'empire ottoman. Ainsi, inspiré par le consul français à Alexandrie, il décide d'envoyer au roi Charles X une girafe en guise de présent.

L'animal, baptisé Zarafa (ce qui semble-t-il en arabe signifie "douceur de vivre", ou encore "gracieuse créature"), est chargé à bord d'un navire sarde, dans lequel l'on doit aménager une trappe pour lui permettre de passer son long cou. Avec elle embarquent également trois palefreniers nubiens, et trois vaches destinées à lui fournir ses 20 litres de lait quotidiens !

Le navire fait le trajet d'Alexandrie jusqu'à Marseille : on débarque Zarafa et on la met en quarantaine par mesure sanitaire. Puis, la belle est placée en résidence d'hiver dans la demeure du préfet en personne. Afin de préparer le voyage, un tailleur confectionne un vêtement de toile sur mesure, imperméable, muni d'un capuchon et d'un col lui protégeant la poitrine. Enfin, en mai 1827, le long voyage vers Paris débute.

Cette épopée est un tel événement que le cortège conduisant le royal cadeau est précédé d'un peloton entier de gendarmes à cheval, sabres au clair. Zarafa est en outre accompagnée de deux vaches pour sa subsistance, de deux gardiens, d'employés de la préfecture, et de quelques gendarmes à pied chargés de faire de la place. Le chef de cette expédition, un nommé Etienne Geoffroy Saint-Hilaire, éminent membre du Jardin du Roi de Paris (actuel Jardin des Plantes), a tout organisé depuis plus d'un an.


Le cortège de Zarafa, avec notamment Atir, son gardien nubien

Durant tout ce périple, c'est un véritable plébiscite : Zarafa est admirée, ovationnée, reçoit des accueils triomphaux. Le roi lui-même, tellement impatient d'admirer la belle, manque dit-on de peu de céder à la tentation et d'aller au devant de l'animal avant que celui-ci ne soit arrivé. D'autres, moins entravés par la rigueur de l'étiquette et tenaillés par la curiosité, vont au devant de la girafe, comme par exemple Stendhal.

Enfin, le 9 juillet 1827, Zarafa arrive au château de Saint-Cloud, vêtue tout spécialement d'une tenue de cérémonie et coiffée d'une couronne de fleurs. Charles X l'accueille en lui offrant quelques pétales de rose, qu'elle mange paisiblement dans l'auguste main. Elle est ensuite conduite au Jardin du Roi, où elle continue de recevoir d'innombrables visites : près de 600.000 personnes se pressent ainsi pour l'admirer en l'espace d'un an seulement !

Sa renommée est telle que pendant quelques années, on voit fleurir son image un peu partout : faïences, poteries, sculptures, peintures, bronzes, éventails, ombrelles, ou encore étoffes attestent de l'histoire singulière de la première girafe ayant foulé le sol de France.


Faïence représentant la célèbre girafe

Zarafa coule des jours paisibles jusqu'en 1845 : elle a atteint l'âge — tout à fait respectable pour une girafe — de 21 ans. On peut aujourd'hui l'admirer au Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle, où sa dépouille naturalisée fut transférée en 1931.


NB : Pour honorer l'immortalité de Zarafa, lire « L'énigme du miroir impie » d'Edgard Allan Poe, où la belle blonde est une illustre figurante !

finipe, 04h20 :: :: :: [7 injures]

:: COMMENTAIRES

 Viou , le 28/07/2006 à 09h30

Charles X, j'te hais ! Je VEUX une girafe moi aussi !! Par contre je ne sais pas si j'aurais le courage de lui coudre des habits, il était fort ce tailleur !!
L'assiette, on dirait de la faïence Henriot de Quimper !

 Lohen, le 31/07/2006 à 13h33

Amusante histoire ^^

Par contre, une grande question : si 21 ans est un âge tout à fait respectable pour une girafe, alors tu (Finipe) mens sur ton âge !
Ou bien alors tu n'es pas vraiment une girafe...
... quelle remise en question de faits si bien établis jusqu'à présent...

 finipe , le 31/07/2006 à 15h36

Non, je ne suis pas une girafe, je le confesse... Mais bon, étant donné ce que je sais des girafes, je le regretterais presque... Un jour je ferai un billet spécial girafe pour dire combien ces animaux valent mieux que nous :)

 Melisa, le 01/06/2007 à 04h16

je le trouve tres amusante! parce que j'etudie des girafes.

 nous, le 11/03/2010 à 16h44

c'est cool =)

 zarifette , le 29/01/2012 à 23h24

Elle n'a pas vécu jusqu'à 21 ans, mais 17 ans et demi, mesurait 4,38m; c'était une girafe femelle. Elle vous attend dans l'escalier de pierre du museum de La Rochelle où elle fait l'objet de mille attentions, même naturalisée. Tout ce faste d'antan ne lui est pas monté à la tête!

 doudou mariolo, le 08/06/2012 à 16h38

je cherche à savoir quels sont les villages traversés juste avant son passage à Arnay le Duc 21 , Lacanche y figure t'il ?

:: QUELQUE CHOSE À DIRE ?

Formulaire commentaire

Contact

  • Veuillez remplir tous les champs suivis d'un astérisque
  • N'oubliez pas l'antispam !