Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

Comme disait Joffre, je les grignote !
Dans ton cul
Aujourd'hui, l'envie répand inévitablement son destin. Par là même, l'Histoire se délite, se précipitant vers le futur de l'individualisme
Confunius ::
Le lion & le rat (Le Tref & l'Aucube)

10 Juillet 2007 ::

« Superstition »

:: Les aventures du lion

finipe, 01h14 :: :: :: [6 commentaires désobligeants]

:: COMMENTAIRES

 Silgu, le 10/07/2007 à 10h11

Ce n'est pas qu'il ne communique pas la poisse, c'est qu'il vise mal^^

 sthéouriz, le 10/07/2007 à 16h08

Quel artiste !!! Tu sais AUSSI dessiner les pots de fleurs qui tombent... splendide!
Là est sans nul doute ta chance...
Et que fera le lion du vendredi 13 qui arrive ? Il prendra le pot sur la tête, cette fois... ?

 Silgu, le 10/07/2007 à 16h34

Pour le vendredi 13, tu veux pas plutôt dessiner un syndicaliste se prenant le pot sur la tronche? parce que bon la pov' bête ( je parle du lion hein) faut la préserver. Et avec un de ces parasites ( le syndicalistes pas un de ceux du lion) ça serait nettement plus drôle

 Viou , le 11/07/2007 à 11h23

Et qui dit "aïe" ? L'auteur ou la plante ? :p

 draleuq , le 11/07/2007 à 15h22

L'auteur.
La plante ne dit rien.
La plante est une plante verte.
Les plantes vertes ne disent jamais rien.
Ne me remerciez pas pour la puissance de ce commentaire, c'est inutile. J'en ai déjà conscience.

 winy , le 11/07/2007 à 16h18

Les plantes vertes ne disent jamais rien ?

Peut être que si mais on ne les écoute jamais alors on ne risque pas de les entendre...

:: QUELQUE CHOSE À DIRE ?

Formulaire commentaire

Contact

  • Veuillez remplir tous les champs suivis d'un astérisque
  • N'oubliez pas l'antispam !